Le programme d'échecs XXX bat votre app!

OK, mais pouvez-vous battre ECHECS vous-même?

L'app ECHECS n'a pas été conçue pour jouer contre d'autres ordinateurs. Ses buts sont totalement différents, et nous voudrions vous expliquer pourquoi il est futile de comparer l'app à un programme d'échec de compétition.

Le moteur d'échecs Chess Tiger, qui est le coeur de cette app, est très fort, et en 1999 et 2001 il était le plus fort programme d'échecs sur PC (contre d'autres programmes, car les joueurs humains ne veulent plus jouer contre les ordinateurs). Il a constament été amélioré depuis: vous ne jouez pas contre la version de 2001!

Néanmoins, le but de l'app est d'être utile à des personnes, pour les aider à progresser, sur leurs appareils mobiles.

Pour atteindre ces buts, le moteur Chess Tiger à l'intérieur de l'app a été réglé d'une façon qui le rend moins efficace contre d'autres programmes d'échecs.

Pour être plus précis:
- L'app joue des ouvertures variées, y compris des ouvertures qui sont réputées inférieures. Quand elle les joue, à vous de trouver la stratégie gagnante!
- L'app essaie de créer des positions qui sont intéressantes pour un joueur humain. Elle a tendance, par exemple, a éviter les positions fermées, et ira jusqu'à jouer un coup inférieur pour y arriver.
- L'app utilise un seul processeur (coeur) pour calculer ses coups. Nous avons fait ce choix pour économiser au maximum la consommation d'énergie, puisque l'app est utilisée la plupart du temps sur batterie. D'autres programmes d'échecs utilisent plusieurs coeurs, pour arriver à être entre 4 à 8 fois plus rapides environ. Mais ils vident votre batterie en une seule partie, et provoquent une chauffe excessive de votre appareil.
- L'app utilise une quantité de mémoire modeste, pour la même raison. Les autres programmes d'échecs sont autorisés à utiliser des Gigaoctets de mémoire, ce qui est disproportionné et force vos autres apps à se fermer.
- L'app, en fonction du mode utilisé, calcule plus que le meilleur coup à jouer. Elle doit extraire des informations supplémentaires pour l'analyse post-mortem de la partie, et le fait dans l'intérêt du joueur. Les données sont extraites pendant que la partie est jouée, pas après.

Ce sont des choix techniques que nous avons fait dans l'intérêt de l'utilisateur typique: une personne qui veut vraiment progresser en jouant souvent, sur un appareil mobile, sans sacrifier les autres activités que l'appareil permet (comme passer un appel dans la soirée, après avoir joué plusieurs parties dans la journée).

Il faut noter, néanmoins, que l'app ECHECS joue vraiment au niveau d'un Champion du Monde, si besoin (au-dessus de 2900 Elo FIDE). Donc les choix techniques que nous avons faits, qui rendent l'app plus "faible" qu'elle ne pourrait être, ne vous empêcheront pas de progresser, même si vous êtes déjà un Grand Maître.

Est-ce que ce n'est pas la seule chose qui compte?